cestpastouslesjoursfacile

cestpastouslesjoursfacile

Tour Germaine - Spigolo Boccalatte - 2189 m - CERCES

TOUR GERMAINE - SPIGOLO BOCCALATTE

 

 

 Direction la Tour Germaine et ses 2189 mètres (que nous n'atteindrons finalement pas) via le spigolo Boccalatte !

 

Vidéo: 

 

Ne pas oublier de mettre la vidéo en HD en bas à droite dans les paramètres

 

 

 

Photos: 

 

  

On y va ! Christophe est embrigadé pour un WE à la montagne, nous nous rejoignons à Briançon où l'on déguste un petit buffet sur le parvis de l'église avec accompagnement musical frais de la ville, bref, nous ne nous faisons pas prier !!! Ensuite, on monte bivouaquer dans la vallée étroite où une nuit plutôt courte nous attend.

De bon matin, nous plions notre campement et attaquons l'approche. Nous quittons le ruisseau pour nous élever dans une forêt de mélèze. Très vite, la caillasse et les éboulis prennent le relai, le reste de l'approche est plutôt pénible et consommateur d'énergie...

La tour en vu:  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Christophe pendant l'approche avec notre voiture en contrebas sur le parking:

La menthe religieuse annonce le début des hostilités: 

 

 

La Tour Germaine et le spigolo: 

 

 

 

Au dessus des gradins (L1) dans laquelle nous ne nous sommes pas encordée. 

 

 

Dans la L2:

 

 

Tout doucement nous enchainons les longueurs de la 1ère partie de la voie. Ici un coup d'oeil sur la 2ème partie (après le gendarme et le rappel):

 

 

Nous arrivons comme prévu au gendarme de droite et décidons d'aller faire un détour sur le gendarme de gauche qui est très aguichant!!!

 

 

 

De retour du sommet du gendarme de droite super gazeu, c'est Christophe qui s'y lance:

 

 

 

 

 

 

Le gendarme de gauche:

 

Bref, à la suite de cette interlude, nous procédons au rappel depuis le gendarme de droite:

 

 

Je poursuis dans la 2ème partie et je me laisse appâter par 2 pitons (dont un avec une sangle) sur la droite alors que la voie part sur la gauche. A droite (au mauvais endroit donc), le rocher est pourri et je sécurise au mieux avec des points en lesquels je n'ai une confiance quasiment nulle...

Cette erreur d'itinéraire va nous consommer beaucoup de temps et d'énergie et une fois arrivé au piton avec le maillon rapide, je décide de consolider avec un coinceur et une sangle et de faire une réchappe. De retour au pied de la longueur, un italien rejoint le gendarme de droite et compte redescendre en rappel dans la voie. Etant donné que le moral s'est évadé en même temps que mon écher dans la longueur, nous lui demandons de nous jeter sa corde pour que nous remontions sur le gendarme. Ensuite, je descends en 1er dans le 1er rappel pour équiper le rappel suivant. Nous arrivons au pied de la L2 (au dessus des gradins) et la 2ème galère débute: la corde de rappel est coincée... il va nous falloir un sacré moment pour remonter la décoincer...

 

 

Une fois au pied des gradins, les péripéties sont terminées, ainsi nous descendons jusqu'au creux de la vallée étroite pour profiter un peu. Nous y casserons la croute avant de prendre la route direction le plan de l'alp entre Briançon et le Lautaret.

 

En conclusion, ce fut une belle journée en montagne et même si nous nous sommes régalés sur le gendarme de gauche, il faudra revenir si l'on veut atteindre le sommet de la tour.

 

 

 



16/07/2018
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sports pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres