cestpastouslesjoursfacile

cestpastouslesjoursfacile

LA PENDINE - 2749 m -& LA BLANCHE - 2953 m - ECRINS

CRETE DE LA PENDINE - 2749 m - ECRINS

 

 

1ère journée de notre excellent WE chez Vincent (comme à son habitude), nous partons ski aux pieds depuis son chalet à l'assaut de la Pendine. La température est clémente et nous traversons la forêt. Au fond, notre objectif.

 

Le voici zoomé, avec les remontées qui arrivent un peu sous le sommet. Nous monterons au Rocher Noir et suivrons ensuite l'arête jusqu'au col puis poursuivrons jusqu'à la Pendine.

 

Après la forêt, nous avons longer les pistes que nous dépassons pour monter jusqu'au Rocher Noir qui se situe sur la crête des Près de Bans.

 

Ici les têtes:

 

Peyre-Eyraud: 

 

La suite de l'itinéraire: crêtes des Près des Bans et Pendine:

Qui aurait cru que la journée se serait transformée en course d'arête engagée :)

 

Le Pelvoux et le Petit Pelvoux à droite: 

Les collègues restés sur la tête de Rocher Noir:

 

Super esthétique, on se régale.

Traversée un peu banzaï... 

 

Et on poursuit jusqu'au sommet, le temps est parfait et la vue est dégagée: 

 

Col de Bal, Queyrettes, Neyzers et Aigliere à droite

 

Il y a du monde au col de Bal:

 

L'aigliere est bien fière:

 

Voici le couloir que l'on avait fait il y a quelques années... FX avait repéré ce couloir bien sympa et ça a bien pimenté la course par rapport au fait d'aller rejoindre l'épaule plus à gauche. 

On profite de la vue sur le sud des Ecris

 

Le Viso

 

On redescend par les pistes et on bifurquera pour couper à travers la forêt afin de rejoindre le chalet de Vincent pour une soirée chaleureuse au coin du feu. 

 

 

 

 

LA BLANCHE - 2943 m - ECRINS

 

2ème jour, cette fois nous prenons les voitures jusqu'à Puy Aillaud avec La Blanche pour objectif. 

La météo n'est pas au RDV, il neige et c'est totalement bouché.

 

 

On remonte les pistes, de plus c'est plus facile pour se repérer.

Et on poursuit au dessus sur la croupe qui mène à La Croix du Chastellet. 

 

En face, la Rouya:

 

Le ciel se dégage par moment et on aperçoit La Croix du Chastellet, notre point de passage:

Une partie du groupe amorce la descente et les autres déchaussent pour faire traverser l'arête à pied. 

La Croix n'est plus très loin

 

ça y est, nous poursuivons la traversée avec les skis sur le dos:

 

La Blanche est encore assez loin: 

Ici la fin de l'arête et la Blanche au fond:

 

Très esthétique: 

 

Bref, nous débouchons de l'arête et continuons à monter, ça se redresse vite jusqu'à un petit collet. La météo et la visibilité est redevenue très mauvaise, nous atteindrons le collet mais n'avons pas la motivation pour aller jusqu'au sommet de droite, nous nous contenterons de l'antécime à gauche du petit collet. 

 

Le sommet de droite: 

 

Les conditions de descentes étaient vraiment pas mal, beaucoup mieux que ce que l'on pouvait espérer. Par contre le manque de visibilité ne l'a pas rendue très plaisante non plus. Une fois les pistes rejoignent, on se laisse descendre tranquillement. 

Voici qui clôture unWE bien sympa !

 



25/03/2019
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres